A Propos

« Choix et conscience sont une seule et même chose. », Jean-Paul Sartre

Quand un réseau neuronal est habitué depuis son plus jeune âge à la chose ludique, à l'algorithmie en tant que discipline d'esprit, à une sincère nostalgie d'une lecture active, et apprécie la pointe de chaos et de non-prédictibilité que l'on peut introduire dans des systèmes a priori déterministes, il arrive parfois qu'une idée complètement farfelue s'échappe de l'une de ses synapses.

C'est peut-être ainsi qu'est née l'idée de ce site, qui entend retrouver une forme tout à fait triviale de jeu "à l'ancienne". C'est du moins l'explication la plus plausible que l'objet organique sus-cité a pu fournir dans sa désespérante tentative d'introspection ontologique.


« Viens avec moi si tu veux vivre. », Terminator, Kyle Reese à Sarah Connor

Un aphorisme de l'illustre Edsger Dijkstra eut été préférable pour l'hommage mais, bien que très productif dans le domaine du saillie, il faut bien admettre en toute honnêteté que le bonhomme n'était en fait pas un marrant. Tant pis.

Mais parlons technique. Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. Certes ces délicieux gâteaux d'outre-Athlantique ont pu contribuer – à leur manière – à l'édification de ce système, mais ce n'est pas d'eux dont il sagit. Non. L'évocation précédente a pour objet – attention le néophyte égaré – les petits fichiers textes embarqués sur votre ordinateur par votre navigateur. Si vous trouvez que cette dernière phrase n'a absolument aucun sens : rassurez-vous, c'est qu'il vous reste encore un peu de santé mentale.

Le réseau Internet utilise toujours des protocoles âgés de plus de 40 ans (TCP, IP...) qui n'étaient pas prévus pour gérer les "états" d'âme. Les cookies permettent de contourner cet inconvénient, qui en amène un autre : si a pu cookie, marche pu le site. Par ailleurs, nous utilisons Google Analytics à des fins statistiques. Cela ajoute également un cookie à votre navigateur. Miam !